UNICPOLOS, le droit de la mer

Ocean et sante

Du 17 au 20 juin s’est déroulée à New York au siège de l’ONU, la 14e réunion du Processus consultatif informel ouvert à tous sur les océans et le droit de la mer (UNICPOLOS). Cette instance est en charge de faciliter l’examen annuel par l’Assemblée générale des Nations unies des faits nouveaux touchant à l’océan et au droit de la mer.

Cette réunion qui portait sur l’acidification de l’océan a rassemblé des représentants gouvernementaux, d’organisations intergouvernementales, d’ONG et d’institutions internationales.

Les discussions se sont concentrées sur le processus d’acidification, son impact et les opportunités et défis pour faire face à ce bouleversement de l’environnement marin grâce à une coopération scientifique et technique accrue.

Les délégués ont échangé leurs points de vue et ont notamment souligné la nécessité de mettre en œuvre les éléments présents dans le document final de la Conférence de Rio + 20, « Le futur que nous voulons », à savoir le paragraphe 166 sur l’acidification de l’océan et la mise en place d’aires marines protégées qui doivent couvrir 10 % des zones marines et littorales d’ici 2020.

Le corail et les coquillages souffrent de l’acidification de l’océan. La création d’aires marines protégées peut conduire à une certaine résilience des récifs coralliens, qui ont un rôle écologique fondamental et représentent un enjeu prioritaire notamment pour les petits états insulaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s